Mon passage au naturel

Passage au naturel : Mon expérience

Je reviens aujourd’hui avec un sujet qui pourrait probablement t’aider : à savoir mon expérience personnelle avec le green lifestyle et toutes les étapes de mon passage au naturel. 

Parce que oui comme tu t’en doutes, à l’instar de tout changement de comportement dans la vie, mon passage au naturel s’est fait très progressivement et je n’en suis qu’en milieu de chemin.
A l’heure où on entend tout et son contraire sur les produits cosmétiques et les ingrédients chimiques et alors qu’on rencontre des dizaines de recettes de soins naturels sur le net, je me suis dit qu’il serait intéressant de t’exposer mon point de vue et surtout mon parcours.

C’est quoi le naturel ?

Le naturel est pour moi une façon de vivre et de consommer qui privilégie les produits simples, non transformés et éthiques.
En ce qui concerne les soins que j’achète, j’essaie de bien lire la liste des composants et de choisir des produits aussi « clean » que possible.
Quand je fabrique mes propres cosmétiques, je me dirige vers des ingrédients simples et usuels.
Bah oui ! pas question de partir à la quête d’ingrédients exotiques aux noms imprononçables, mes remèdes naturels se trouvent le plus souvent dans ma cuisine ou dans mes tiroirs.

Pourquoi je suis passée au naturel ?

Le passage au naturel a été pour moi intimement lié à la recherche d’un mode de vie simple, minimaliste et écologique.
J’aime les choses simples et efficaces. Je déteste les idées superflues, l’encombrement et les achats frénétiques.
C’est donc tout naturellement que j’ai commencé à chercher et à me renseigner sur la façon de consommer moins et mieux.
Il est très important pour moi que ma consommation reflète ma vision du monde.

Comment s’est déroulé mon passage au naturel ?

Tout d’abord il faut que je vous avoue que le green lifestyle ne m’est pas totalement étranger de part mon héritage culturel.
J’ai eu la chance d’avoir une grand-mère marocaine berbère extraordinaire. Sa manière de manger, de consommer et de prendre soin d’elle-même m’a toujours impressionnée. Petit à petit, et en cherchant toujours à améliorer ma façon de vivre, je retrouve des recettes et des diy qui me rappellent des souvenirs de masques de cheveux qu’elle m’appliquait ou des conseils de beauté qu’elle me répétait.

J’ai fait mes tous premiers pas dans la cosmétique naturelle lorsque je commençais à vouloir prendre soin de mes cheveux.
Ces soins se limitaient aux quelques masques capillaires maison que j’appliquais d’une façon pas très régulière.
Telle Alice au pays des merveilles, je me suis plongée dans le monde des huiles végétales et essentielles et j’étais d’autant plus contente que plusieurs marques naturelles tunisiennes commençaient à voir le jour à cette époque là.
Au fil de mes recherches sur internet, j’ai découvert qu’on pouvait aussi colorer nos cheveux mais aussi les laver avec des ingrédients ultra simples !
Bien entendu, mon intérêt s’est pas la suite porté sur les soins du visage et du corps, les remèdes naturels contre les petits maux de santé et la nutrition ..

Et la transition .. ?

Ah la fameuse transition ! Tu en as eu peur toi aussi ? Dis moi que je ne suis pas la seule à avoir appréhendé mon passage au naturel !
J’ai beaucoup entendu que l’abandon des produits traditionnels et le recours aux soins naturels pouvaient s’accompagner d’un mauvais état des cheveux et de la peau.
Pour ma part, c’était assez vrai.
Mes cheveux ont mis du temps avant de commencer à apprécier le naturel. Ils étaient indisciplinés et pas très beaux mais rassure-toi cette période est simplement transitoire.. elle finit par passer.
Ma peau aussi s’est montrée capricieuse au début mais elle a fini par s’habituer et même apprécier que je la laisse tranquille.

Quels avantages j’en ai tiré ?

Contrairement à ce que tu pourrais imaginer, le passage au naturel n’est pas très difficile, c’est même tout à fait le contraire.
Je posterai bientôt ma routine naturelle pour les cheveux et le visage et tu en auras une idée plus précise.
Je dirais qu’une fois l’étape de la découverte passée, prendre soin de soi au naturel devient un réel plaisir.
Il est vrai qu’au début il faudra vous beaucoup vous renseigner. Par la suite, une bonne organisation sera nécessaire.
Depuis que j’ai adopté ce mode de vie, je me sens sincèrement plus en phase avec moi-même et avec la nature et c’est un vrai bonheur !
J’ai constaté de vraies améliorations au niveau de ma peau acnéique et sensible. Je n’ai plus de pellicules ni de démangeaisons et je me soigne souvent à l’aide d’infusions et de tisanes.
Mon porte-feuille m’en remercie également puisque j’achète beaucoup moins de produits et ça ce n’est pas négligeable.

Mes conseils :

Tu l’auras compris, je suis très heureuse d’avoir sauté le pas et j’aimerais te donner quelques conseils au cas où tu hésiterais encore :

Renseigne-toi :

Pour bien cerner tes besoins en soins naturels, il te faudra bien chercher et comprendre les caractéristiques de ta peau et de tes cheveux.
Tu trouveras par la suite plein de recettes naturelles adaptées.

Fais des tests :

Avant de tomber sur LA recette miraculeuse qui sauvera tes cheveux ou illuminera ton visage, il te faudra tester plein d’ingrédients ou d’associations d’ingrédients.
Tu pourras toujours t’inspirer des récits et des expériences des autres mais tant que tu n’as pas testé tu ne sauras jamais si ces soins sont efficaces pour toi.
Seuls les tests te montreront ce que ton corps apprécie dans le naturel.

Patiente :

Toutes les greenistas te le diront : il faut du temps pour voir les résultats des soins naturels, et c’est normal.
Contrairement aux produits traditionnels, ces soins ne sont pas bourrés d’ingrédients chimiques et de cache-misères.
La partie du corps concernée prendra du temps à se débarrasser des résidus chimiques et à s’habituer à sa nouvelle routine.

Déculpabilise :

Adopter un mode de vie naturel, simple et écologique est certainement très gratifiant mais ça devrait rester un vrai plaisir.
Je pense néanmoins qu’il est inutile de culpabiliser à chaque fois qu’on flanche devant un soin du grand commerce ou qu’on a du faible pour le dernier sérum de cheveux qui sent super bon mais qui est bourré de silicones.
Il est tout à fait humain de déroger parfois aux règles qu’on s’impose.
Je continue de succomber, de temps en temps, à quelques tendances qui ne sont pas très « clean » mais qui me font du bien.
Alors on déculpabilise et on prend les choses à la légère.