Coloration végétale Logona : Ma première expérience

Après avoir très longuement réfléchi, je suis enfin passée aux colorations naturelles.
Je vous raconte ma première expérience avec la coloration végétale Logona.

Mon passage progressif vers les soins complètement naturels a récemment connu une nouvelle étape, quand j’ai enfin testé la coloration végétale Logona.

Pourquoi la coloration végétale ?

Il va sans dire que les colorations chimiques sont bourrées de cochonneries aux noms imprononçables et aux méfaits prouvés.
Leur composition siliconnée et leur efficacité de très courte durée m’ont longtemps dissuadé.
Mais une allergie à ces colorations m’a carrément convaincu de me tourner vers une solution alternative.
Etant déjà adepte des soins naturels pour les cheveux, cette étape était pour moi indispensable mais également effrayante vu le nombre d’idées reçues qu’on se fait sur le henné.

La vérité sur les colorations végétales :

La coloration végétale est une coloration à base de plantes ((henné, brou de noix, camomille, indigo…). Son pouvoir assainissant font d’elle une alternative très sollicitée aujourd’hui.
Issues de l’agriculture biologique, ces plantes pures, sans oxydants ni ammoniaque promettent des cheveux saints et doux.
La coloration enrobe le cheveu et ne le pénètre pas, le résultat est alors plus subtil et on évite les disgracieux effets racine.

Choix de la coloration végétale Logona :

Etant débutante dans la coloration végétale, je ne voulais pas m’aventurer à composer ma propre couleur en mélangeant le henné à d’autres poudres colorantes.
J’ai décidé d’appliquer une coloration prête à l’emploi.
Mon choix s’est arrêté sur la coloration végétale de Logona, réputée parmi les plus efficaces mais aussi les plus respectueuses du cheveu et de l’environnement.
J’ai par ailleurs choisi la couleur chêne doré parce que je voulais foncer un peu mes cheveux et couvrir le reste de ma coloration chimique qui date de plus de 10 mois !
La poudre colorante est fournie avec une charlotte et une paire de gants en plastique (vraiment pratique n’est-ce-pas).

Etapes de l’application de la coloration végétale Logona :

Mélange de la coloration végétale Logona

Mélange de la coloration végétale Logona

J’ai suivi à la lettre les consignes et les précautions d’utilisation indiquées dans la notice du produit.

  • Préparer son mélange et le laisser refroidir un peu.
    La préparation de la pate consiste à ajouter 300 ml d’eau chaude (pas bouillante) à la quantité de poudre disponible.
    L’utilisation d’ustensiles en verre ou en bois est recommandée, il faut éviter tout ce qui est métallique.
  • Se laver les cheveux avant l’application (j’ai ajouté une cc de bicarbonate de soude à mon shampoing sans silicone pour purifier mon cuir chevelu)
  • Appliquer une crème épaisse sur le pourtour du visage pour éviter les tâches du henné (j’ai appliqué du beurre de karité)
  • Prendre le soin de protéger sa salle de bain et ses vêtements.
  • Appliquer la coloration sur cheveux humides raie par raie (comme une coloration classique)
  • Couvrir ses cheveux avec la charlotte et laisser poser (j’ai laissé poser deux heures)
  • Se laver les cheveux avec un après-shampoing (j’ai utilisé mon AS habituel à savoir le « Effet Ressort » d’Yves Rocher)
    PS : Il faut éviter de se laver les cheveux pendant les 48 heures suivant l’application afin de laisser le temps à la coloration de prendre son résultat final.

Résultats de la coloration végétale Logona:

J’étais assez curieuse de voir le résultat de la coloration et j’avoue que je n’ai pas été déçue :
Mes cheveux étaient réellement doux et sans frisottis, le toucher était soyeux et la couleur était brillante.
Pour celles qui craignent d’avoir des cheveux secs après le henné (je précise que ça n’a pas été le cas pour moi), je pense qu’il faut faire des masques hydratants dans les semaines qui suivent l’application.

Les « Plus » :

Une belle couleur
Un véritable soin
Des cheveux brillants et vraiment souples

Les « Moins » :

Application très longue, rinçage assez difficile.
Les cheveux blancs n’ont pas été totalement couverts mais colorés tout en transparence (la prochaine fois, je laisserai poser la coloration plus longtemps).
Le prix est assez élevé (je l’ai acheté à 39 dinars = 14 euros si mes souvenirs sont bons)

 

Résultat de la coloration végétale Logona (avant à droite et après à gauche)

Résultat de la coloration végétale Logona (avant à droite et après à gauche)

Conclusion :

Je suis réellement contente du résultat et je pense que je referai une autre avec la même couleur dans les semaines qui arrivent.
Comme prévu, la coloration végétale Logona ne couvre pas totalement la couleur initiale, son résultat est transparent. Il est d’ailleurs recommandé de refaire la couleur plusieurs fois d’affilée pour enfin atteindre la nuance qu’on recherche.
Etant également un soin, refaire la coloration végétale Logona ne peut qu’assainir le cheveu et améliorer son aspect.
Je pense que la coloration végétale de Logona est idéale pour les débutantes et pour celles qui veulent unifier leur couleur et retrouver des cheveux en bonne santé.
C’est également une alternative très sérieuse pour celles qui voudraient sortir de l’engrenage des colorations chimiques et sauver leur cheveux et bien évidemment pour celles qui se soucient de l’environnement (certifiée Bio et Vegan).

 

Mes cheveux blancs après la coloration végétale Logona

Mes cheveux blancs après la coloration végétale Logona

Pour celles qui voudraient couvrir les cheveux blancs, je conseille de faire une coloration en deux temps.
ça consiste à appliquer une première couche de henné pur qui colore les cheveux en rouge (notamment les cheveux blancs) et puis une deuxième couche mélangée à des poudres pour arriver à la nuance souhaitée.

 

Et vous ? allez-vous passer au naturel ? 
J’attends vos retours en commentaires :*
N’hésitez pas à me suivre sur Instagram où je poste souvent sur ma transition vers le naturel.